Les chiffres sont nombreux et complexes, faciles à manipuler. Ils servent de base à des discours parfois entièrement contradictoires. Pour savoir ce qu’il en est réellement, peut-être faut-il se comparer aux autres pays.